Interreg V (2014-2020)

Le programme Interreg V EMR (2014 - 2020) vise à supprimer les problèmes et obstacles pratiques afin de renforcer le potentiel de l’Euregio Meuse-Rhin.


Interreg EMR finance des projets transfrontaliers avec des moyens provenant du Fonds européen de développement régional (FEDER). En outre, les fonds sont disponibles dans les régions et de sources privées aux partenaires du projet. Par le biais de la coopération transfrontalière, le programme Interreg Euregio Meuse-Rhin contribue à améliorer la qualité de vie des quelque quatre millions d’habitants de l’Euregio.

Les quatre priorités sont les suivantes : 

  • Innovation
  • Économie
  • Inclusion sociale et formation
  • Intelligence territoriale

Budget

L’enveloppe européenne allouée au programme Interreg V-A Euregio Meuse-Rhin 2014-2020 se monte à 96 millions d’euros. Ces moyens FEDER permettant de financer des projets à hauteur de 70 % maximum, le programme représente un montant total de plus de 140 millions d’euros, ce qui est une forte impulsion en termes d’investissements pour l’Euregio Meuse-Rhin.

Programmes Interreg antérieurs

Les programmes Interreg antérieurs I (1990-1993), II (1994-1999), III (2000-2006) et IV (2007-2013) avaient pour priorité le domaine social, comme la culture, la santé et le tourisme. Au cours de la période Interreg IV (2007-2013), l’accent s’est déplacé principalement vers le thème de l’Économie. C’est la raison pour laquelle le programme Interreg V EMR (2014 à 2020) comporte quatre nouvelles priorités d’investissements.
 

Euregio Meuse-Rhin et Interreg

La zone de programmation Interreg EMR couvre le territoire de l’Euregio Meuse-Rhin auquel s’ajoutent quelques régions limitrophes.


Le partenariat de l’Euregio Meuse-Rhin (EMR) constitue l’une des plus anciennes Euregios de l’Union européenne : depuis 1976 déjà, trois pays et cinq régions partenaires coopèrent en effet dans ce cadre. Un défi qui est unique tant pour la coopération réalisée par-delà les frontières qu’en raison de la position occupée par cette région au cœur de l’Europe. Ce territoire aux confins de la Belgique, de l’Allemagne et des Pays-Bas se caractérise par une grande diversité linguistique, paysagère et culturelle qui est également appréciée dans les pays voisins. L’Euregio Meuse-Rhin se compose des régions du sud et du centre de la Province néerlandaise du Limbourg, de la région allemande Region Aachen, parties du Land de Rhénanie-Palatinat, de la Communauté germanophone de Belgique ainsi que des Provinces belges de Liège et du Limbourg. Ces membres fondateurs ont coopéré dès les débuts du programme Interreg avec l’Eifelkreis Bitburg-Prüm et le Landkreis Vulkaneifel. La zone de programmation Interreg EMR est formée par ces sept régions, avec le sud-est du Brabant et le Brabant flamand.

Participez à la consolidation de Interreg Euregio Meuse-Rhin
L’ambition fondamentale de programme Interreg EMR est d’acquérir une position de premier plan en tant que région de la connaissance et pôle d’excellence technologique, avec une économie compétitive et une qualité de vie élevée dans une société inclusive et créatrice d’emplois. En l’occurrence, les partenaires veulent expressément s’appuyer sur les points forts et les secteurs prometteurs de l’EMR qui ont été identifiés, avec en complément plusieurs défis stratégiques définis par les régions partenaires.

La zone de programmation de Interreg Euregio Meuse-Rhin

La carte ci-dessous indique les régions formant deprogramme Interreg Euregio Meuse-Rhin. Pour des informations complémentaires sur les régions en question, nous vous renvoyons aux sites Internet des provinces et régions de l’Euregio Meuse-Rhin.

Pays-Bas (Province du Limbourg)
Allemagne (Region Aachen), parties du Land de Rhénanie-Palatinat
Wallonie (Province de Liège)
Flandre (Province du Limbourg Belge).
Brabant flamand (B)
Brabant septentrional (NL) 

Bref historique de la naissance d’Interreg

En 1989, une initiative communautaire de la Commission européenne a permis de lancer la première coopération territoriale européenne, ou forme de coopération interrégionale.


Le terme Interreg était né. Le programme Interreg vise le renforcement de la cohésion sociale et économique au sein de l’Union européenne. Le but est d’encourager la coopération transeuropéenne afin de favoriser l’intégration européenne et d’assurer un développement équilibré de l’ensemble du territoire. Les initiatives de coopération entre des régions de différents États membres sont donc financées afin que les inégalités en termes de développement d’une part, et les frontières nationales d’autre part, ne fassent pas obstacle à la réalisation de ces objectifs.