Thèmes


Pour la période 2014-2020, les défis en matière de coopération transfrontalière dans l'EMR sont déterminés par l’analyse socio-économique, par les missions stratégiques régionales afférentes et par la stratégie Europe 2020. Compte tenu des défis frontaliers pour la région ainsi que des possibilités qui existent de relever ces défis par le biais du programme Interreg V-A, l’EMR a opté pour quatre objectifs thématiques/axes prioritaires, ou priorités.

Innovation

La priorité Innovation concerne expressément les projets de coopération entre les entreprises et les instituts de recherche où l’intelligence et la durabilité sont au premier plan.


Il s’agit d’entreprises et d’instituts qui se renforcent mutuellement dans le domaine de la recherche, des développements technologiques et de l'innovation. Dans notre région, les opportunités de développements novateurs résident dans les secteurs suivants : chimie, automobile, agroalimentaire, sciences de la vie et biotechnologies, énergies propres, TIC, technologies médicales, électrotechnique, logistique, matériaux et « smart services ». Les petites et moyennes entreprises dans la région peuvent profiter des activités novatrices des grandes entreprises, ou de celles résultant des recherches effectuées dans les instituts scientifiques. Les spin-off ou spin-out contribuent au renforcement des capacités d’innovation et de l’emploi dans l’EMR et augmentent son attrait pour les travailleurs de la connaissance venant d’ailleurs.

Économie

La priorité Économie concerne les projets de coopération susceptibles de conquérir de nouveaux marchés comme les TIC ou les nouvelles manières de travailler, ou d’offrir une aide à de nouvelles PME.


La compétitivité des entreprises, mise sous pression par la globalisation et l’internationalisation, doit être renforcée et nous voulons promouvoir notre région transfrontalière en tant que site d’implantation pour les entreprises. Les trois quarts de l’emploi sont créés par les petites et moyennes entreprises.
<link naar een voorbeeldproject>

Inclusion sociale et formation

Par Inclusion sociale et formation, on entend la participation de chacun au sein de la société sans aucune forme d’exclusion.


Un enseignement de qualité et des emplois appropriés et en nombre suffisant sont essentiels dans ce cadre. L’éducation et la formation offrent de nouvelles perspectives de participation sociale et d’emploi. Pour créer un marché du travail sain, il est nécessaire que le secteur de l’enseignement soit en mesure de répondre de manière adéquate à la demande des entreprises. Une coopération au niveau eurégional doit permettre de créer des synergies. Les projets soutenant cette priorité sont appréciés pour conserver la qualité de vie des habitants de l’Euregio et permettre à ces derniers (de continuer) de se sentir bien dans cette région.

<link naar een voorbeeldproject>

Intelligence territoriale

En dépit des nombreux résultats obtenus ces dernières années en matière de coopération et d’harmonisation transfrontalières, il existe encore des différences (également en termes de mise en œuvre) concernant la législation et la réglementation dans la zone de programmation.


La priorité Intelligence territoriale met l’accent sur l'approfondissement de la coopération dans le domaine social et économique, comme le marché de l’emploi, la santé et le bien-être, les services publics, la mobilité et le tourisme. Seules les rencontres entre voisins peuvent assurer la cohésion de l’Euregio.

<link naar een voorbeeldproject>